Notre stratégie

Notre stratégie identifie six domaines dans lesquels nous pensons que l’action collective sera cruciale pour progresser vers la fin du mariage des enfants. C’est une feuille de route pour le travail collectif du Partenariat de Filles, Pas Epouses entre 2017 et 2020.

Télécharger la stratégie

“Nous atteindrons plus facilement nos objectifs en travaillant ensemble qu'en agissant seuls.”

Objectif A: Gouvernements

Les gouvernements, avec la participation active de la société civile et d’autres acteurs clés, agissent pour aborder le mariage des enfants.

Notre vision

  1. Les gouvernements agissent pour aborder le mariage des enfants. 
  2. Tous les ministères pertinents agissent pour aborder le mariage des enfants.
  3. Les organisations de la société civile sont des partenaires clés dans les efforts des gouvernements.

Notre approche

En collaborant au niveau national, les membres pourront: plaider en faveur de mesures efficaces; s’assurer de la redevabilité des acteurs; partager les enseignements tirés et les données avérées; et, si nécessaire, mettre en oeuvre des stratégies et des programmes nationaux qui viennent compléter les efforts des gouvernements. De plus, le Partenariat mobilisera et impliquera la communauté internationale afin de soutenir les interventions au niveau national.

Exemple

Les Partenariats nationaux et les membres basés au Tchad, au Maroc, au Mozambique, au Sénégal et au Zimbabwe, ainsi que les agences des Nations Unies et les gouvernements, utilisent la « liste de vérification pour les stratégies nationales visant à mettre fin au mariage des enfants » de Filles, Pas Epouses lorsqu’ils élaborent des interventions nationales visant à mettre fin au mariage des enfants.

Objectif B: Communauté internationale

La communauté internationale soutient les efforts visant à aborder le mariage des enfants.

Notre vision

  1. Les acteurs internationaux et régionaux soutiennent la mise en œuvre des engagements.
  2. Les secteurs liés agissent pour aborder le mariage des enfants.
  3. La communauté internationale considère le mariage des enfants comme un thème prioritaire.

Notre approche

En coordonnant des prises de position et des actions collectives visant à appeler les mécanismes internationaux et régionaux à tenir les acteurs concernés responsables de leurs engagements. Ensemble, nous intégrerons les approches visant à aborder le mariage des enfants à d’autres initiatives relatives au développement et aux droits humains. Avec le soutien de personnalités influentes et des médias, nous maintiendrons le mariage des enfants sur la liste des priorités mondiales.

Exemple

Trois membres de Filles, Pas Epouses font partie du groupe de référence de la société civile pour la campagne de l’Union africaine pour mettre fin au mariage des enfants en Afrique. Filles, Pas Epouses leur apporte son soutien pour s’assurer de la participation active de la société civile à la campagne sur le plan régional et national.

Objectif C: Communautés

Les efforts de mobilisation des communautés, des familles et des filles sont soutenus et valorisés.

Notre vision

  1. Les efforts au niveau de la communauté sont soutenus.
  2. Les organisations locales sont plus à même de mettre fin au mariage des enfants.
  3. L’opinion des communautés est respectée.

Notre approche

En encourageant les acteurs locaux et en éliminant les obstacles à leur travail. Nous nous engageons à faire davantage entendre la voix des organisations locales auprès des décideurs, à soutenir et développer les capacités de ces organisations et à les aider à partager leurs données et les enseignements qu’elles ont tirés.

Exemple

Après la publication sur le site de Filles, Pas Epouses de son histoire, Hilário Vilanculos, un chef local au Mozambique œuvrant pour la fin du mariage des enfants, a été invité par l’université de Pretoria pour assister à un débat national en Afrique du Sud. L’université a aussi invité cinq autres organisations faisant partie du Partenariat national mozambicain de Filles, Pas Epouses.

Objectif D: Financements

Davantage de financements durables et provenant de sources variées sont disponibles, notamment pour les organisations travaillant au niveau des communautés.

Notre vision

  1. Les bailleurs de fonds actuels et futurs augmentent leurs financements.
  2. La société civile a accès aux financements nécessaires.
  3. Les gouvernements des pays à forte prévalence allouent des financements.

Notre approche

Le secrétariat communiquera des opportunités de financement aux membres et plaidera en faveur de nouvelles sources de financement au niveau international. Dans leur pays, les membres joueront un rôle essentiel en vue de s’assurer que les budgets des gouvernements comprennent un volet sur la fin du mariage des enfants et que les fonds arrivent au niveau local.

Exemple

Le bulletin d’informations et les guides sur la collecte de fonds de Filles, Pas Epouses aident les membres et les Partenariats nationaux à accéder à des financements auprès de divers bailleurs de fonds.

Objectif E: Apprentissage

Les efforts visant à aborder le mariage des enfants se fondent sur des données avérées.

Notre vision

  1. De nouvelles données et preuves sont disponibles et sont utilisées pour guider le processus décisionnel.
  2. La société civile fournit une expertise collective qui influence les discussions à l’échelle internationale.

Notre approche

En diffusant les nouvelles recherches, les recherches existantes, en partageant les données avérées et les approches prometteuses, et en apprenant directement les uns des autres. Grâce à l’expertise pointue des membres sur le mariage des enfants, le Partenariat agira en tant que leader d’opinion sur la question et élaborera des ressources pour façonner le débat à l’échelle mondiale et influencer le processus décisionnel.

Exemple

Les membres utilisent la Théorie du Changement de Filles, Pas Epouses pour orienter leur travail individuel et collectif. Ils partagent aussi des études de cas portant sur leurs programmes abordant le mariage des enfants pour illustrer la Théorie du Changement mise en pratique.

Objectif F: Partenariat

Le Partenariat continue de collaborer, de se diversifier et de se renforcer.

Notre vision

  1. Les membres de Filles, Pas Epouses ont un impact plus important lorsqu’ils travaillent ensemble.
  2. Les membres de Filles, Pas Epouses ont une capacité accrue.
  3. Le Partenariat est plus diversifié.
  4. Filles, Pas Epouses favorise l’inclusion et porte la voix des personnes les plus touchées.

Notre approche

Les membres, les Partenariats nationaux, les groupes de travail et le secrétariat continueront à prôner des changements, et à diffuser des connaissances et des informations sur les évolutions au niveau national, régional et international. Nous continuerons à promouvoir la fin du mariage des enfants et le travail du Partenariat pour atteindre ceux et celles qui n’abordent toujours pas cette question.

Exemple

Les jeunes activistes et les organisations membres de Filles, Pas Epouses menées par des jeunes se réunissent au sein d’un groupe en ligne pour coordonner leur action, créer des liens et porter un message unifié.