Le mariage des enfants fait référence à un mariage formel ou une union informelle où une ou les deux parties ont moins de 18 ans.

Chaque année, 15 millions de filles sont mariées avant leurs 18 ans.
28 filles chaque minute.
1 fille toutes les deux secondes.

Le mariage des enfants transcende
les pays, les cultures et les religions.
Où se produit le mariage des enfants?
Le mariage des enfants prend racine dans les inégalités de genre, la pauvreté, les traditions, et l'insécurité. Quelles sont les causes du mariage des enfants?
Le mariage des enfants varie d'un contexte à l'autre. Les solutions doivent être locales et contextuelles. Comment mettre fin au mariage des enfants?

Il est impératif de mettre fin au mariage des enfants.

Le mariage des enfants prive les filles de leurs droits à la santé et à l'éducation et de la possibilité de s'épanouir. Il expose les filles à la violence tout au long de leur vie et les enferme dans un cycle de pauvreté.

Le mariage des enfants entrave directement la réalisation d’au moins six des Objectifs de développement durable.

Agissons maintenant!

Dans le monde, la pratique du mariage des enfants est en baisse mais les progrès sont trop lents.

Plus de 700 millions de femmes et plus de 150 millions d’hommes souffrent déjà des conséquences du mariage des enfants.

Sans réduction du mariage des enfants, plus d’1.2 milliards de femmes auront été mariées avant leurs 18 ans d’ici à 2050. Les conséquences seront dévastatrices.

Ce qui était avant une question de tabou est maintenant sur l'agenda mondial, régional et national.

Mondial

La cible 5.3 des Objectifs de développement durable vise à mettre fin au mariage des enfants d’ici à 2030.

Régional

L’Union africaine et l’Initiative de l’Asie du Sud pour mettre fin à la violence contre les enfants ont lancé des initiatives pour mettre fin au mariage des enfants et soutenir les filles déjà mariées.

National

De nombreux pays ont développé des plans d’action nationaux visant à mettre fin au mariage des enfants, en partenariat avec la société civile, les agences des Nations Unies, et les filles elles-mêmes.

Notre théorie du changement Devenir membre
Source : UNICEF