Le mariage des enfants

Le mariage des enfants est un problème mondial alimenté par les inégalités de genre, la pauvreté, les normes sociales et l’insécurité. Ses effets sont dévastateurs partout dans le monde. Ici, vous trouverez des informations sur l’ampleur du problème, ses conséquences et les progrès réalisés.

Graphical representation of globe

12 millions de filles sont mariées chaque année

Graphical representation of community

Soit 23 filles
par minute

Graphical representation of youth

Près d’une fille
toutes les trois secondes [1]

Voir les sources

Les causes du mariage des enfants

Le mariage des enfants trouve son origine dans les inégalités de genre et la croyance selon laquelle les filles et les femmes sont inférieures aux garçons et aux hommes. Le problème est aggravé par la pauvreté, le manque d’éducation, l'insécurité et les normes et pratiques sociales préjudiciables. Les causes du mariage des enfants varient d’une communauté à l’autre et la pratique se manifeste différemment de par le monde.

Le mariage des enfants dans le monde

Le mariage des enfants est un véritable problème mondial. La pratique dépasse les frontières des pays, des cultures, des religions et des ethnies. Consultez notre atlas interactif pour connaître l’ampleur du problème et les mesures prises pour y mettre fin. Vous y trouverez également des données pour appuyer votre plaidoyer et vos collectes de fonds, ainsi qu’une liste d’organisations œuvrant à l’égard du problème dans chaque pays.

Les solutions pour mettre fin au mariage des enfants

Le mariage des enfants se manifeste différemment d’une communauté à l’autre. Il n’existe pas de solution, d’organisme ou de secteur uniques pour y mettre fin. Nous devons tous et toutes travailler ensemble et les solutions doivent être locales, contextuelles et globales. L’éventail d’approches nécessaires et le rôle que tout le monde doit jouer sont exposés dans la théorie du changement de Filles, Pas Epouses.

La loi et le mariage des enfants

Le mariage des enfants et le mariage sans le libre et plein consentement des deux parties constituent des violations des droits humains. Pour mettre fin au mariage des enfants, un ensemble de mesures s’impose, comme le souligne la théorie du changement de Filles, Pas Epouses. L’adoption de cadres juridiques progressistes constitue l’un des éléments de cette réponse globale.

Informations supplémentaires sur le mariage des enfants

Plus de 650 millions de femmes en vie aujourd’hui souffrent déjà des conséquences directes du mariage des enfants.

À l’échelle mondiale, les taux de mariages d’enfants diminuent lentement, mais ces progrès ne sont pas assez rapides.

Si la tendance pré-pandémie se maintient, 150 millions de filles supplémentaires seront mariées d’ici 2030[1]. En raison de la pandémie de COVID-19, 13 millions de filles pourraient s’ajouter à ce nombre[2].

Le mariage des enfants viole le droit des filles à la santé, à l’éducation et à des perspectives d’avenir.

Le mariage des enfants est un mariage officiel ou une union non officialisée dont au moins une des deux parties est âgée de moins de 18 ans. Sa cause profonde est l’inégalité des genres.

Les filles qui se marient officiellement ou vivent en concubinage avant l’âge de 18 ans sont plus susceptibles d’avoir des grossesses précoces, de souffrir de complications dangereuses pendant la grossesse et l’accouchement, de contracter le VIH et de subir des actes de violence familiale. Mettre fin au mariage des enfants améliorera la vie de millions de filles et de leurs enfants. Pour en savoir plus, consultez notre page Santé.

Il est souvent attendu des filles mariées qu’elles abandonnent l’école pour s’occuper du foyer, des enfants et de la famille élargie. Pour ces raisons, et parfois en vertu de politiques officielles de l’école ou de l’État, il est difficile pour les filles déjà mariées, les filles enceintes et les jeunes mères de retourner à l’école. Pour en savoir plus, consultez notre page Éducation.

Lorsqu’une fille se marie pendant l’enfance, elle rate l’occasion d’acquérir les compétences, les connaissances et la confiance dont elle a besoin pour prendre des décisions éclairées, surmonter les obstacles, obtenir un emploi rémunéré et vivre une vie autonome. Sans grandes perspectives éducatives et économiques, les filles et leurs familles sont plus susceptibles de vivre dans la pauvreté. Pour en savoir plus, consultez notre page Justice économique.

Les régimes qui sous-estiment la contribution et la participation des filles et des femmes limitent leur propre potentiel de croissance, de stabilité et de transformation.

Le mariage des enfants nuit directement à la réalisation d’au moins six Objectifs de développement durable (ODD). Pour en savoir plus, consultez nos pages sur les ODD et le Genre.

La fin du mariage des enfants et le respect des droits des filles signifient un avenir plus juste, sûr et prospère pour tout le monde.

Consulter notre page Apprentissage et ressources
  • Plaidoyer

    Opportunités, informations et conseils ayant trait au plaidoyer sous-national, national et mondial pour la fin du mariage des enfants. 

  • Activisme des jeunes

    Ressources, outils et informations à l’usage des jeunes activistes, des organisations membres, des acteurs et actrices de la société civile et des bailleurs de fonds, pour appuyer et promouvoir une réelle inclusion des jeunes dans les efforts collectifs du Partenariat visant à mettre fin au mariage des enfants. 

  • Réseau recherche-action sur le mariage des enfants

    Le Réseau recherche-action sur le mariage des enfants (CRANK, de l’anglais « Child Marriage Research to Action Network ») est une initiative conjointe visant à coordonner la recherche et à…