Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Les membres de Girls Not Brides gagnent gros aux prix de la fondation STARS

The Girls' Legacy, courtesy of the STARS Foundation

Ces membres de Girls Not Brides ont des raisons de célébrer. Ils ont remporté le prix With And For Girls , qui récompense les groupes qui travaillent à améliorer la vie des filles dans le monde. Les gagnants reçoivent chacun jusqu'à 50 000 dollars pour soutenir leur travail.

Des filles unies pour les droits humains , Pakistan

Hadiqa Bashir avait sept ans quand l'un de ses amis s'est fiancé. Les célébrations ont rapidement cédé la place à une réalité plus sombre, car son amie a été interdite d'aller à l'école et a commencé à montrer des bleus sur son corps.

Hadiqa savait qu'elle devait empêcher que cela n'arrive à d'autres filles. Lorsque sa famille a essayé de l'épouser, Hadiqa a refusé.

Elle a ensuite fondé Girls United for Human Rights , une organisation dirigée par des filles qui collabore avec les écoles pour éduquer et autonomiser les filles afin de prévenir le mariage et la violence dans les enfants.

Fondation Samburu Girls, Kenya

Dans la communauté Samburu du nord du Kenya, le mariage avant 15 ans est chose courante. Cinq filles sur sept sont mariées avant cet âge, parfois aussi jeune que huit ans.

La Samburu Girls Foundation éduque et offre un abri aux filles vulnérables des zones rurales. Cette fondation dirigée par des filles travaille avec les familles et les communautés pour aider les filles à rester à l'école.

L'héritage des filles, Zimbabwe

La pauvreté, le manque d'éducation et les normes sociales font du mariage des enfants la seule option pour beaucoup de filles au Zimbabwe. 1 fille sur 3 est mariée avant 18 ans.

The Girls 'Legacy renforce les capacités des filles et des jeunes femmes grâce au mentorat, au développement du leadership et à l'éducation en matière de santé sexuelle. Ils offrent également des soins de grossesse.

Forum des femmes autochtones du Cameroun, Cameroun

Au Cameroun, le mariage des enfants est loin d’être inhabituel.

Environ une fille sur trois se marie avant l'âge de 18 ans et les filles de la communauté mbororo sont particulièrement à risque.

Le Forum des femmes autochtones du Cameroun (FFAC), ou Forum des femmes autochtones du Cameroun, conseille les survivantes de la violence sexiste et leur fournit un abri temporaire, un accès à l'éducation et des installations de santé.

Approche féministe de la technologie , Inde

En Inde, beaucoup de gens pensent que les femmes et la technologie ne font pas bon ménage.

Les filles sont souvent considérées comme inférieures aux garçons. Beaucoup de gens pensent que les filles ne valent pas la peine d’être éduquées parce qu’elles ne «grandiront» que pour devenir des épouses et des mères.

Près de la moitié des filles en Inde sont mariées avant 18 ans.

Approche féministe de la technologie s'attaque aux stéréotypes sexistes préjudiciables en formant les filles à la technologie, en organisant des ateliers sur les droits des femmes et en aidant les filles à accéder aux domaines à prédominance masculine.

Les prix With and For Girls ont également récompensé le travail de trois autres organisations s’efforçant de mettre fin au mariage des enfants.

Doveriye , Russie

­­­­­­ Pour trop de filles et de femmes en Russie, la violence domestique, les mariages forcés ou précoces et les crimes d'honneur font partie de la vie.

Doveriye, signifiant confiance, a pour mission de changer cela.

Grâce à Doveriye, les filles se rencontrent deux fois par semaine dans un espace sécurisé et participent à des ateliers interactifs sur les droits de l'homme, le leadership et les compétences professionnelles.

Fédération nationale des communautés de femmes du Kirghizistan , Kirghizistan

Le «kidnapping de mariée» est courant au Kirghizistan, environ 12 000 femmes et filles étant kidnappées pour mariage chaque année. Dans les zones rurales, jusqu'à 80% des mariages ont lieu par enlèvement.

Un groupe de filles a fondé la Fédération pour lutter contre le mariage des enfants, les enlèvements de mariées et la violence sexiste. Elles font pression contre les pratiques traditionnelles néfastes dans leurs communautés et enseignent aux filles les compétences nécessaires pour mener une vie saine, active et indépendante.

Félicitations à tous les gagnants. Continuez ce bon travail!