Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

États fragiles, vies fragiles: le mariage d'enfants au milieu d'une catastrophe et d'un conflit

Auteur: Gayle Tzemach Lemmon Organisation: Council on Foreign Relations Année: 2014

Tous les pays ayant la prévalence la plus élevée de mariages d'enfants, sauf un, figurent sur la liste des États fragiles de l'OCDE.

Ce document de travail examine la manière dont le déclenchement des conflits et des catastrophes naturelles crée des contraintes économiques supplémentaires pour les familles, augmente le risque de violence sexuelle à l'égard des filles et des femmes et affaiblit les institutions sociales conçues pour les protéger. Le point culminant de ces facteurs augmente le risque de mariage des enfants pour les filles alors que les familles cherchent à fournir une protection supplémentaire et une stabilité économique à leurs filles.

Le rapport appelle à une meilleure compréhension des facteurs déterminants du mariage des enfants dans les régions touchées par un conflit afin de permettre des stratégies d'intervention plus fortes et plus efficaces.

TAGS: Rapports Syrian Arab Republic International International Middle East and North Africa Sub-Saharan Africa South Asia Violence against girls Conflict and humanitarian crises