Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Rapport continental sur la grossesse des enfants dans les États parties à la Convention de Belém do Pará

Organisation: The Organization of American States (OAS), The Follow-up Mechanism to the Belém do Pará Convention (MESECVI) Année: 2017

Le mécanisme de suivi de la Convention de Belem do Para (MESECVI) est un système qui examine les progrès accomplis par les États parties pour atteindre les objectifs de la Convention interaméricaine pour la prévention, la sanction et l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Ce rapport du comité d’experts du mécanisme de suivi fournit des informations sur la violence durant la grossesse et les droits sexuels et reproductifs des enfants et fait un certain nombre de recommandations à l’État partie.

Selon le rapport, de nombreux États parties à la Convention de Belem do Para, qui envisagent des lois autorisant les enfants à se marier avant l'âge de 18 ans avec le consentement de leurs parents ou d'un juge, ont établi un âge minimum légal pour le mariage autour de 14 ans pour les filles et 16 ans pour les garçons.

Le rapport appelle les États parties à réformer leurs lois et leurs pratiques pour relever l'âge minimum du mariage sans exception; garantir aux filles et aux garçons un enseignement sur les droits sexuels et reproductifs; et produire des informations et des statistiques pour informer les politiques publiques en faveur du droit des filles de vivre sans violence ni discrimination.

TAGS: Rapports Latin America and the Caribbean Human rights and justice Renforcer les lois et les politiques Régional: Amérique Latine