Ressources

Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Une étude qualitative explorant les pratiques en matière de mariage d'enfants parmi les populations syriennes touchées par le conflit au Liban

Auteur: Rima Mourtada, Jennifer Schlecht, Jocelyn DeJong Organisation: Conflict and Health Année: 2017

Cette étude qualitative explore les pratiques en matière de mariage d'enfants parmi les communautés syriennes vivant au Liban depuis un à trois ans, à l'intérieur ou à l'extérieur des camps de réfugiés.

L'étude est utile pour mieux comprendre le contexte local dans les régions d'Al Marj et de la Bekaa au Liban, qui est essentiel pour mieux lutter contre le mariage des enfants.

Comme dans d'autres études sur le mariage des enfants parmi les communautés de réfugiés, les chercheurs ont constaté que les familles confrontées à une pauvreté croissante, à l'insécurité et à un manque d'accès à l'éducation se tournaient vers le mariage d'enfants pour faire face à cette situation difficile.

L'étude met également en évidence certaines différences entre les mariages d'enfants parmi les populations de réfugiés vivant dans les camps et celles vivant dans les zones urbaines. Par exemple, les préoccupations concernant l'honneur des filles se sont avérées être une cause plus forte de mariage des enfants parmi les familles vivant dans les zones urbaines, tandis que les filles mariées vivant dans des camps étaient confrontées à de plus grandes difficultés pour enregistrer leur mariage, avec des conséquences néfastes pour elles-mêmes et leurs enfants.

TAGS: Articles de recherche Lebanon Syrian Arab Republic Middle East and North Africa Conflict and humanitarian crises