Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

S'attaquer au tabou: programmes sur la sexualité et la transformation des sexes pour mettre fin aux mariages d'enfants, aux mariages précoces et forcés et aux unions

Auteur: CEFM and Sexuality Programs Working Group Organisation: CARE, GreeneWorks, Plan International, Girls Not Brides, International Center for Research on Women (ICRW), International Women's Health Coalition, Nirantar Trust, Population Council, Promundo-US, American Jewish World Service, Global Fund for Women, CREA Année: 2019

S'attaquer au tabou met l'accent sur la nécessité de s'attaquer au contrôle patriarcal de la sexualité des adolescentes
dans la lutte contre les mariages d'enfants, les mariages précoces et forcés et les unions, et souligne le rôle vital joué
par des programmes de transformation du genre. Le rapport présente les conclusions d’un examen de 23
organisations qui travaillent au croisement du mariage des enfants et de la sexualité, et comprend trois cas
études qui présentent le travail des organisations de base travaillant dans les domaines politique et culturel
contextes conservateurs.

S'attaquer au tabou se veut un outil d'apprentissage pour les praticiens, un guide pour les recherches futures
appel à l’action des bailleurs de fonds et un outil de plaidoyer pour engager un dialogue avec les
décideurs et dirigeants.

Le rapport a été produit par le groupe de travail du CEFM et des programmes sur la sexualité: American Jewish
Service mondial (AJWS), CARE, CREA, Fonds mondial pour les femmes, Les filles ne sont pas des mariées: Partenariat mondial pour mettre fin au mariage des enfants , GreeneWorks, Centre international de recherche sur la femme (ICRW), Coalition internationale pour la santé des femmes (IWHC), Nirantar Trust , Plan International, Population Council et Promundo-US.

Téléchargez le rapport complet ou le rapport de synthèse en anglais, français et espagnol.

TAGS: Rapports International