L’impact du mariage des enfants

Les filles-épouses font face à d’énormes défis. Isolées, le mariage des enfants les prive de leur liberté et de leurs droits fondamentaux à la santé, à l’éducation et à la sécurité.

Ni physiquement ni émotionnellement prêtes à devenir des épouses et des mères, les filles-épouses sont exposées à des complications dangereuses pendant la grossesse et l’accouchement, risquent de contracter le VIH / sida et d’être victimes de violence conjugale. Ayant peu d’accès à l’éducation et aux opportunités économiques, elles sont plus susceptibles de vivre dans la pauvreté.

Les communautés et les nations ressentent également l’impact du mariage des enfants : les systèmes qui sous-estiment la contribution et la participation des filles et des femmes limitent leurs propres possibilités de croissance, de stabilité et de transformation.

Si nous voulons atteindre les Objectifs de développement durable d’ici 2030 et défendre les droits fondamentaux des femmes et des filles, nous devons agir maintenant pour mettre fin au mariage des enfants.