Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Back to the original version

Plaidoyer pour la fin du mariage des enfants: 5 succès mondiaux en 2014

  • Target to end child, early and forced marriage proposed by the Open Working Group on Sustainable Development Goals
  • UN General Assembly puts the spotlight on child, early and forced marriage
  • Child, early and forced marriage was prominent on the agenda of the Human Rights Council
  • Over 100 commitments were made on child marriage at the first-ever Girl Summit
  • Growing regional commitments to end child marriage from the African Union and the South Asian Initiative to End Violence Against Children
Photo credit: Graham Crouch / Girls Not Brides

Au cours de l'année écoulée, les membres de Girls Not Brides ont remporté des succès significatifs en plaidant pour la fin du mariage des enfants. Ensemble, nous avons suscité une attention mondiale sans précédent sur le mariage des enfants, avec plus de gouvernements s'engageant à agir que jamais auparavant.

Cet élan croissant se produit à un moment crucial, alors que la communauté mondiale définit ses priorités pour le cadre de développement pour l'après-2015, un nouveau cadre mondial qui remplacera les objectifs du Millénaire pour le développement et qui vise à nous mettre tous sur la voie d'un développement durable et avenir prospère.

Les succès de 2014 jetteront les bases de nouvelles actions en 2015. Du Sommet des filles au Groupe de travail ouvert sur les objectifs de développement durable, sans oublier les succès en Asie du Sud et en Afrique, soutien à un objectif visant à mettre fin au mariage des enfants dans l'après-2015 l'agenda est indéniablement en croissance.

Le moment est venu pour nous tous de nous rassembler et de continuer à encourager les gouvernements à mettre fin au mariage des enfants.

1. Objectif visant à mettre fin aux mariages d'enfants, précoces et forcés proposé par le Groupe de travail ouvert sur les objectifs de développement durable

Quelle sera la place du mariage des enfants dans le cadre de développement pour l'après-2015?

www.un.org/milleniumgoals/

Un objectif visant à `` éliminer toutes les pratiques néfastes, telles que les mariages d'enfants, les mariages précoces et forcés et les mutilations génitales féminines '' dans le cadre d'un objectif d'égalité des sexes, a été proposé dans le document final du Groupe de travail ouvert (GTO) sur les objectifs de développement durable (ODD). Surtout, le rapport du GTO constituera la base des négociations intergouvernementales sur le cadre de développement pour l'après-2015 qui commenceront en janvier.

Le rapport de synthèse du Secrétaire général des Nations Unies sur l'après-2015 , qui rassemble les différentes contributions post-2015 / ODD, appelle à mettre fin partout à la pratique des mariages d'enfants, précoces et forcés. Il s'agit là d'une reconnaissance vitale de la nécessité d'inclure les mariages d'enfants, précoces et forcés dans la prochaine série d'objectifs et de cibles.

Les membres de Girls Not Brides ont contribué à ces succès en prenant part à un certain nombre d'initiatives de plaidoyer post-2015, notamment; une lettre cosignée par 148 membres aux coprésidents du GTO, les exhortant à maintenir un objectif distinct sur les mariages d'enfants, les mariages précoces et forcés et une lettre cosignée par 176 membres au Secrétaire général des Nations Unies soulignant la nécessité de une cible forte.

2. L'Assemblée générale des Nations Unies met l'accent sur les mariages d'enfants, précoces et forcés

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s’adresse aux Nations Unies.

Photo: Photo des Nations Unies

La toute première résolution de fond sur le mariage précoce et forcé des enfants a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en novembre. 116 États appartenant à un vaste groupe interrégional ont coparrainé la résolution, reconnaissant la nécessité d'un objectif pour mettre fin aux mariages d'enfants, précoces et forcés dans le cadre de développement pour l'après-2015.

Les membres de Girls Not Brides ont exhorté les gouvernements des capitales et de New York à coparrainer la résolution et utiliseront la résolution dans leur plaidoyer au niveau national l'année prochaine.

Une table ronde dynamique à l'Assemblée générale des Nations Unies met en lumière les mariages d'enfants, précoces et forcés

Une table ronde engageante et dynamique sur les mariages d'enfants, précoces et forcés à l'Assemblée générale des Nations Unies - également la première du genre - composée d'un groupe d'experts, comprenant des membres et partenaires de Girls Not Brides , et des États membres, a lancé un appel retentissant pour un objectif fort dans le cadre de développement post-2015.

3. Les mariages d'enfants, précoces et forcés occupaient une place importante dans l'ordre du jour du Conseil des droits de l'homme

HCDH - Mariage d'enfants, précoces et forcés

Crédit photo: UN Photo / Jean-Marc Ferre

Un rapport publié par le Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) sur la prévention et l'élimination des mariages d'enfants, précoces et forcés, donne des définitions du mariage des enfants, des mariages précoces et forcés et formule des recommandations pour mettre fin à cette pratique. Le rapport a alimenté la première table ronde sur les mariages d'enfants, précoces et forcés au Conseil des droits de l'homme en juin.

Les membres de Girls Not Brides ont contribué à la consultation pour le rapport du HCDH en mettant en évidence ce qui se passait dans leur pays ou au niveau international et en formulant des recommandations fermes sur ce qui doit être fait pour mettre fin au mariage des enfants.

Une déclaration conjointe, prononcée par 117 États au Conseil des droits de l'homme en septembre, a déclaré l'intention d'introduire une résolution sur le mariage des enfants, le mariage précoce et forcé en juin 2015. La résolution constituera une contribution importante aux discussions sur l'après-2015 et démontrera engagement continu sur la question et reconnaissance du fait que les mariages d'enfants, précoces et forcés constituent une violation des droits humains.

Pour la première fois, les comités CEDAW et CRC ont émis une recommandation / observation générale conjointe sur l'élimination des pratiques néfastes , y compris le mariage des enfants, et ont fait des recommandations pour mettre fin à cette pratique.

4. Plus de 100 engagements pris sur le mariage des enfants lors du tout premier Sommet des filles

Russell Watkins / Département du développement international.

Russell Watkins / Département du développement international.

Le premier Sommet des filles , qui a eu lieu en juillet et était axé sur le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines (MGF / E), a abouti à plus de 100 engagements politiques et financiers pour mettre fin au mariage des enfants. Une charte a également été adoptée lors du Sommet, appelant à mettre fin au mariage des enfants et aux MGF / E partout dans le monde et à inclure ces deux pratiques dans le programme de développement pour l'après-2015.

Des représentants de plus de 50 organisations membres de Girls Not Brides à travers le monde ont participé au Girl Summit.

5. Engagements régionaux croissants pour mettre fin au mariage des enfants

Réunion régionale Asie du Sud

L'année 2014 a été marquée par des développements passionnants et bienvenus en Afrique et en Asie du Sud, avec le lancement de la campagne de l'Union africaine pour mettre fin au mariage des enfants et l'adoption du plan d'action régional de l' Initiative sud-asiatique pour mettre fin à la violence contre les enfants (SAIEVAC) pour mettre fin au mariage des enfants.

Avec l'annonce que le thème de la Journée de l'enfant africain l'année prochaine sera le mariage des enfants et un appel vigoureux des gouvernements sud-asiatiques à mettre en œuvre le plan d'action régional et à soutenir un objectif visant à mettre fin au mariage des enfants, l'année prochaine s'annonce comme un autre année dans nos efforts pour mettre fin au mariage des enfants.

Regarder vers l'avant

Alors que nous savons tous que le changement se produit dans les communautés, les engagements que les gouvernements prennent au niveau mondial sont essentiels pour y parvenir.

Alors que nous entrons dans 2015, le moment est venu de faire le point où nous en sommes et de demander que ces engagements se transforment en actions pour mettre fin au mariage des enfants, une fois pour toutes.