Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Cible sur le mariage des enfants inclus dans le cadre proposé des objectifs de développement durable

Local girls meet Mabel van Oranje on a tour of rural Rajasthan, India, to discuss the issue of child marriage with local leaders and village girls. | Photo credit: Graham Crouch | Girls Not Brides

À la fin du mois de septembre, les Nations Unies adopteront officiellement les objectifs de développement durable (ODD), objectifs qui orienteront les priorités de développement international pour les 15 prochaines années. Les ODD ont le potentiel de changer la face du monde à la prochaine génération. Il est essentiel que le mariage des enfants, une pratique qui touche 15 millions de filles par an et dont les conséquences sur la santé, l'éducation et le bien-être soient dévastatrices, soit abordé dans le nouveau cadre.

C'est pourquoi nous sommes ravis que le cadre des objectifs de développement durable proposé comprenne un objectif visant à mettre fin aux mariages d'enfants, aux mariages précoces et aux mariages forcés. Le document final intitulé « Transformer notre monde: le Programme d'action mondiale pour 2030 », qui a été rendu public début août et sera présenté au Sommet de septembre, propose l'objectif 5.3 « Éliminer toutes les pratiques néfastes, telles que mariages précoces et forcés et mutilations génitales féminines » , objectif 5« Parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ».

C'est un développement bienvenu. Pendant des mois, les membres de Girls Not Brides ont appelé à l'inclusion d'un objectif visant à mettre fin aux mariages d'enfants, aux mariages précoces et aux mariages forcés dans le nouveau cadre. Un objectif aiderait non seulement à suivre les progrès accomplis en matière de réduction du mariage d'enfants dans le monde, mais aussi à catalyser les efforts visant à atteindre un certain nombre des objectifs proposés concernant la pauvreté, la nutrition, la croissance économique et la réduction des inégalités, en particulier des inégalités entre les sexes.

Pourtant, nous devons rester vigilants. Il existe un large consensus sur le fait que les objectifs et les cibles proposés ne changeront pas, mais nous devons continuer à encourager les gouvernements à se prononcer en faveur de l'objectif du mariage d'enfants jusqu'à son adoption.

Choisir les bons indicateurs sera également essentiel au succès. Les indicateurs qui mesureront les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de développement durable doivent refléter les besoins des adolescentes , dont les voix et les expériences ont été ignorées dans les objectifs du Millénaire pour le développement. Sinon, nous risquons de laisser les filles une fois de plus.

Le processus post-2015 jusqu'à présent

  • Le groupe de travail ouvert sur les objectifs de développement durable (ODD) a achevé ses travaux en juillet dernier en proposant que 17 objectifs et 169 cibles fassent partie des ODD. Selon une résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2014, la proposition du GTO constituera la base principale pour l'intégration des ODD dans le cadre de développement pour l'après-2015.
  • Les négociations intergouvernementales sur le programme de développement pour l'après-2015 ont débuté en janvier et se sont terminées en juillet.
  • Il est important de noter que les gouvernements sont largement d’accord sur le fait que les buts et objectifs proposés par le GTO ne changeront pas. C'est une bonne nouvelle, car cela signifie que la cible 5.3 proposée par le GTO " Éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que les mariages d'enfants, les mariages précoces et forcés et les mutilations génitales féminines" restera inchangée.
  • L’objectif concernant le mariage des enfants est inclus dans le projet de document final. Le document final sur les objectifs de développement durable intitulé Transformer notre monde: le Programme d'action mondiale à l'horizon 2030 a été publié début août. L’objectif du mariage des enfants n’a pas changé dans le document final.

Adopter les ODD

Les négociations intergouvernementales se sont achevées en juillet. Le document final sera adopté lors d'un sommet de haut niveau qui se tiendra à New York les 25 et 27 septembre.

Compte tenu du calendrier du sommet, la semaine de haut niveau de l' Assemblée générale de l' ONU aura lieu une semaine plus tard que d' habitude, à commencer 28 Septembre.

Mesurer le succès des ODD

Le Groupe interinstitutions et groupe d'experts sur les indicateurs des objectifs de développement durable (IAEG-SDG), composé d'Etats membres et comprenant des agences régionales et internationales en tant qu'observateurs, a été chargé de développer un cadre d'indicateurs mondiaux pour les ODD. Le groupe s'est réuni pour la première fois en juin 2015 lors de la mise en place d'un processus de développement du cadre.

Au cours de cette réunion, il a été souligné qu’aucun objectif ne devrait être laissé sans indicateur. Plus tôt dans l'année, les États-Unis ont attribué à l'indicateur de mariage d'enfants «le pourcentage de femmes âgées de 20 à 24 ans mariées ou vivant en union avant l'âge de 18 ans (le mariage d'enfants) » le plus haut classement AAA (réalisable, convenable et pertinent). Commission de statistique des Nations Unies. A cette époque, aucun indicateur de mutilations génitales féminines n'était proposé. Cependant, dans la version mise à jour de la liste de propositions , l'IAEG-SDG a inclus un indicateur pour les mutilations génitales féminines.

Le groupe de plaidoyer conjoint de la Déclaration des filles , composé de Girls Not Brides et d'organisations partenaires, a proposé aux décideurs des indicateurs de base minimaux tenant compte des besoins des adolescentes.