Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Girls Not Brides nomme un nouveau directeur général pour diriger un partenariat mondial visant à mettre fin au mariage des enfants

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LONDRES, le 3 juillet 2019 - Girls Not Brides: le partenariat mondial contre le mariage des enfants a annoncé aujourd'hui la nomination de son nouveau président-directeur général. Mme Faith Mwangi-Powell rejoindra le secrétariat à Londres en septembre 2019 après le départ, plus tôt cette année, de l'ancien directeur exécutif Lakshmi Sundaram. En tant que championne de l'égalité des sexes et des droits des femmes et des filles, Mme Mwangi-Powell possède une vaste expérience du secteur du développement, de la construction de mouvements ainsi que du leadership stratégique et organisationnel. La Dre Mwangi-Powell a rejoint l'organisation depuis Nairobi, au Kenya, où elle est actuellement directrice mondiale de The Girl Generation (TGG), un projet financé par le DFID visant à mettre fin à la mutilation génitale féminine (MGF) et dirigé par Options Consultancy Services.

Avant de rejoindre TGG, M me Mwangi-Powell a occupé plusieurs postes de direction, notamment la directrice fondatrice de l’African Palliative Care Association, une organisation composée de membres qui s’emploie à mettre fin à la douleur et à la souffrance des personnes atteintes de maladies limitant la vie en Afrique. Elle possède une solide expérience en santé publique, avec des connaissances spécialisées dans les domaines de la santé génésique, des soins palliatifs, du VIH et du sida, de la défense des droits, des droits de la personne et de l'égalité des sexes. Avec ses précédentes activités de plaidoyer, de financement et de soins palliatifs auprès des Open Society Foundations à New York, M me Mwangi-Powell a acquis une solide base dans les forums internationaux en plus de son expertise régionale.

Mabel van Oranje, présidente du conseil d'administration de Girls Not Brides , a déclaré: «Faith Mwangi-Powell a une longue et impressionnante expérience dans la construction d'alliances avec la société civile autour de questions complexes telles que les soins palliatifs et les MGF. Je suis ravi que notre partenariat mondial bénéficie de ses compétences en leadership stratégique et en plaidoyer. J'espère que Faith renforcera le travail de nos organisations membres et de notre secrétariat, ainsi que nos efforts de collaboration avec les gouvernements, les organisations des Nations Unies, les médias et les acteurs locaux du changement, à mesure que nous accélérons nos efforts pour mettre fin au mariage des enfants. "

Le Dr Mwangi-Powell a commenté: «Je suis ravi de rejoindre la famille Girls Not Brides en tant que nouvelle PDG. Girls Not Brides est une organisation que je respecte et admire énormément, et je partage la conviction de ses membres que chaque fille a le droit de mener la vie qu'elle souhaite. Je souhaite mettre à profit ma passion et mon expérience de travail aux niveaux régional, panafricain et mondial pour répondre aux besoins divers du nombre croissant de membres de Girls Not Brides .

«Grâce à mon travail sur les MGF, les pratiques discriminatoires telles que le mariage des enfants peuvent être nocives pour les filles, leurs communautés et leurs nations», a-t-elle poursuivi. «Je suis passionnée par la création de changements réels et durables dans la vie des filles, en particulier celles qui sont les plus vulnérables et à risque. rejoindre l'équipe Girls Not Brides signifie que je peux continuer cette mission. "

Plus de 650 millions de femmes vivantes aujourd'hui ont été mariées dans l'enfance. Le mariage des enfants viole les droits des filles à la santé, à l'éducation et aux opportunités et les expose à la violence tout au long de leur vie. Les preuves montrent que la fin du mariage des enfants va catalyser les efforts mondiaux pour améliorer la santé, l'éducation et lutter contre la pauvreté. Les organisations de la société civile jouent un rôle crucial dans la fin du mariage des enfants, en particulier celles qui travaillent au niveau local avec les filles, leurs familles et leurs communautés. Girls Not Brides est un partenariat mondial regroupant plus de 1 200 organisations de la société civile de plus de 100 pays qui se sont engagées à mettre fin au mariage des enfants et à permettre aux filles de s'épanouir pleinement.

Rachel Yates continuera à diriger l’organisation en tant que directrice générale par intérim jusqu’à l’automne.

[PREND FIN]

Pour plus d'informations, veuillez contacter: Fiona Sinclair, responsable des communications, à l'adresse media@girlsnotbrides.org / +44 7741 148331.

Notes aux rédacteurs

À propos des filles, pas de la mariée: le partenariat mondial pour mettre fin au mariage des enfants

Girls Not Brides est un partenariat mondial regroupant plus de 1200 organisations de la société civile de plus de 100 pays qui se sont engagées à mettre fin au mariage des enfants et à permettre aux filles de s'épanouir pleinement.

Les membres sont basés en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe et dans les Amériques. Nous partageons la conviction que chaque fille a le droit de mener la vie qu'elle souhaite et qu'en mettant fin au mariage des enfants, nous pouvons réaliser un avenir plus sûr, plus sain et plus prospère pour tous.

Suivez-nous sur Twitter @GirlsNotBrides ou Facebook / GirlsNotBrides