Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Les filles perdues du Népal: Girls Not Brides discute du mariage des enfants sur CBS

Le Népal a l'un des taux de mariage d'enfants les plus élevés au monde: 37% des filles sont mariées avant 18 ans. The Lost Girls, qui a été créée en mai 2017 sur CBS News, se penche sur la pratique et essaie une jeune femme pour y mettre fin.

Le film suit Reena Ninan, correspondante de CBS, alors qu'elle se rend dans un village népalais rural pour rencontrer Rachana: une jeune femme inspirante qui travaille avec les familles et les communautés pour mettre fin au mariage des enfants. Presque une enfant mariée elle-même, Rachana ne comprend que trop bien les dangers de cette pratique. Après avoir évité son propre mariage lorsqu'elle était enfant, elle a décidé, à l'âge adulte, d'éduquer les autres. Maintenant, elle voyage dans les régions rurales du Népal pour discuter avec les dirigeants de la communauté et les parents des raisons pour lesquelles les filles ne devraient pas être mariées avant d'être prêtes physiquement ou mentalement. Elle a même rencontré le Premier ministre du Népal pour discuter de la question.

Des membres de Girls Not Brides enfin déchaînés et Human Rights Watch ont rejoint notre directrice exécutive, Lakshmi Sundaram, et notre présidente du conseil d'administration, Mabel van Oranje, sur le plateau de tournage de CBS News afin de discuter du film et de la façon d'aborder le mariage des enfants au Népal et ailleurs dans le monde. .

«En plus de mettre en place une loi, nous devons travailler directement avec les filles pour leur donner les moyens de connaître et de pouvoir exercer leurs droits» Lakshmi Sundaram

«Si vous voulez changer les traditions… cela doit être fait par des personnes à qui la communauté a confiance. Ce qui compte vraiment, c’est le travail des activistes locaux » Mabel van Oranje