Cette page a été traduite par Google Traduction, un service de traduction instantanée. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude de ces traductions.

Retour à la version anglaise?

Mettre fin au mariage des enfants au Sénégal: c'est à la société civile de l'État, selon le Rapport de l'UA

La Rapporteuse de l'Union Africaine (UA) a déclaré que son mariage était conforme à la volonté politique certifiée, mais que «la société civile devait également inciter à respecter ses engagements».

For the grant of save the children, on a officiellement officialisé le lancement de la campagne nationale pour le mariage des enfants, ce mardi 21 juin à Radisson à Dakar, par le Dr. Fatima Delladj -Sebaa, Rapporteure spéciale de l'UA sur le mariage des enfants, a expliqué le premier défi du Sénégal à l'harmonisation des textes qui ont été votés par le code de l'enfant.

La Rapporteure en souhaitant la réduction du mariage des enfants au Sénégal dans les deux prochaines années avec la mobilisation de tous et en passant à la mise en place de réseaux.

Au Senegal, on a sex-appealed on 18 years, after sondage and Senegal Act. L'Afrique compte 30 pays sur 41 qui ont un taux de prévalence aux mariages précoces et seuls trois pays, le Nigeria, le Sénégal et la Sierra Leone ont déjà fait des efforts, selon l'autorité de l'UA.

CAEDBE, Madame Mariama Mohamed Cissé, «UA n’a aucun moyen de pression sur les États» pour mettre fin aux mariages enfants qui ont fait la promotion de bonnes pratiques pour encourager les pays à lancer leur campagne, surtout ceux qui ont un taux de prévalence élevé.

The Senegal is the 14eme pays sur 41 to open lance sa campagne nationale pour mettre fin au mariage des enfants. La campagne continentale du même nom a été lancée en mai 2014 par UA for click to the national stratégie is also available.

Lancement de la campagne au Sénégal s'est déroulée sous la présidence du ministre de la femme, de la famille et de l'enfance et devant la parterre de la société civile, des représentants de la société civile. bonne participation des enfants.